29 mars 2023

Traitement naturel contre l’ostéoporose : 6 solutions efficaces

Cette maladie osseuse touche très majoritairement les femmes après la ménopause. Néanmoins, nous verrons dans cet article d’autres cas où elle peut aussi se manifester. Très répandue en France, tout comme en Europe, elle peut être soignée de façon naturelle, en complément d’un traitement médical et sous la surveillance de son médecin traitant.

Reconnue comme un problème de santé publique depuis 2004, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les 6 traitements naturels contre l’ostéoporose les plus efficaces. De l’origine de la maladie à ses conséquences, elle n’aura plus aucun secret pour vous. Et lorsqu’elle entraîne un risque de chutes ou de fractures important, il est tout à fait possible de faire installer un dispositif de téléassistance permettant de recevoir de l’aide jour et nuit.

Ostéoporose : de quoi parle-t-on ?

Avant d’évoquer tout traitement naturel contre l’ostéoporose, il est important de bien connaître la maladie et ses effets sur la santé.

Les caractéristiques

Il s’agit d’une maladie atteignant les os qui se traduit par une baisse de la densité osseuse, associée à des changements de sa structure. A noter que cette diminution de la masse osseuse est un phénomène naturel qui apparaît à partir de 45 ans environ. On parle d’ostéoporose lorsque la perte est excessive et rapide. Celle-ci se calcule grâce à l’ostéodensitométrie qui analyse la densité minérale osseuse (DMO). La mesure de référence s’appelle le T-score :

  • Supérieur à – 1 : la densité osseuse est normale ;
  • Compris entre – 2,5 et – 1 : fragilité de l’os ou ostéopénie ;
  • Inférieur ou égal à – 2,5 : ostéoporose ;
  • Inférieur ou égal à – 2,5 avec fracture(s) : on parle d’ostéoporose sévère.
Femme avec son chien, assise sur le canapé, portant un bracelet de téléassistance

La téléassistance pour recevoir de l'aide rapidement

En cas de malaise ou tout autre problème, cette solution permet d'alerter une équipe professionnelle 24h/24. Rendez-vous sur notre site Filien Online pour bénéficier de tarifs exclusifs !

Je découvre Filien Online

Les femmes plus souvent touchées

En France, elle touche 2 à 3 fois plus souvent les femmes que les hommes. Ceci est notamment dû à la ménopause qui entraîne un bouleversement hormonal. Néanmoins, les hommes souffrant d’andropause peuvent aussi montrer des symptômes d’ostéoporose.

Dans la grande majorité des cas, le vieillissement est aussi un facteur de risque, tout comme le caractère héréditaire. L’ostéoporose peut également survenir auprès de personnes souffrant d’un dérèglement endocrinien (maladies touchant à la thyroïde) ou qui suivent un traitement :

  • Par corticoïdes, pour la maladie de Crohn par exemple ;
  • Hormonal, tels que ceux dédiés aux cancers du sein ou de la prostate.

Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter son médecin pour poser un diagnostic.

Les traitements médicamenteux

Au-delà des traitements naturels contre l’ostéoporose que vous découvrirez par la suite, il existe différents médicaments à prendre sous ordonnance du médecin. Celui-ci fait d’abord un diagnostic du patient à travers :

  • Une appréciation du risque de fracture, accompagnée d’une étude des antécédents médicaux ;
  • La prise en compte de son âge ;
  • La mesure de sa DMO.

Le médecin choisit le traitement le plus adapté en fonction des résultats :

  • Pour freiner la perte de la masse osseuse : les bisphosphonates, le raxolifène ou le dénosumab ;
  • Pour faciliter la formation des os : le tériparatide.

Le traitement doit alors être pris de façon continue. A noter que les bisphosphonates, médicaments les plus administrés aux personnes souffrant d’ostéoporose, sont susceptibles d’entraîner des complications au niveau des os de la mâchoire. C’est pourquoi, un suivi régulier chez le dentiste est recommandé tout au long de la prise de ces médicaments.

Les conséquences

L’effet le plus connu de cette maladie osseuse est qu’elle augmente considérablement le risque de fracture. La plus commune est la fracture du col du fémur, suivie de celle du poignet ou encore des vertèbres (on parle alors de tassement de vertèbres pouvant entraîner une cyphose). L’ostéoporose fragilise considérablement les os, ils se cassent alors plus facilement suite à une chute, un choc brutal et même, dans des cas plus rares, on peut avoir affaire à une fracture survenue de manière spontanée.

C’est donc pour éviter ces risques et rester en bonne santé que nous vous proposons de découvrir 6 traitements naturels contre l’ostéoporose ayant fait leurs preuves.

Les remèdes naturels contre l'ostéoporose

1. Avoir un mode de vie sain avec une activité physique

Afin d’éviter les chutes, à l’origine de très nombreuses fractures, il est nécessaire de conserver une activité physique. Avec l’avancée en âge, il est alors conseillé de se tourner des sports adaptés comme la gym douce pour seniors, la natation ou encore le yoga. Ceux-ci favorisent l’équilibre, la motricité et le renforcement musculaire.

De plus, il faut garder en tête que le surpoids et la sédentarité sont des facteurs à risque. Par conséquent, l’activité physique est un traitement naturel pour lutter contre l’ostéoporose très efficace !

2. Suivre une alimentation équilibrée

L’activité physique va généralement de pair avec une alimentation saine, garante d’une bonne santé. Il est alors recommandé de consommer des aliments frais et d’éviter autant que possible les produits transformés. On les préfère riches en calcium qui favorise la solidité des os et la densité osseuse, à l’image :

  • Du fromage (parmesan, emmental…) ;
  • De produits de la mer, les sardines en particulier ;
  • De certaines eaux minérales ;
  • Des légumes (poireaux, épinards…) ;
  • Des fruits à coque (amandes, noix du Brésil…) ;
  • Des herbes aromatiques (basilic, sarriette…).

Il est aussi important de baser son alimentation sur des produits riches en magnésium qui aide à fixer le calcium sur les os, tels que :

  • Le cacao et le chocolat noir ;
  • Les graines (noix de cajou, cacahuètes, noisettes…) ;
  • Les légumes secs (haricots, pois chiches…) ;
  • Les fruits (bananes, figues séchées…) ;
  • Les fruits de mer (bigorneaux…).

Au-delà de l’apport en calcium et en magnésium, il faut soigneusement éviter la consommation d’alcool, de tabac et aussi d’aliments riches en sucre, en sel et en acides gras saturés.

3. Faire appel aux compléments alimentaires

Autres traitements naturels efficaces contre l’ostéoporose, les compléments alimentaires peuvent aussi représenter une bonne alternative, bénéfique pour la santé. Si les apports en calcium ou en magnésium ne sont pas suffisants en suivant une alimentation adaptée, alors il est possible de faire appel à une supplémentation nutritionnelle.

Se présentant le plus fréquemment sous la forme de gélules, les compléments alimentaires s’achètent aussi sous forme de poudre à diluer dans une boisson, de comprimés à croquer ou effervescents.

Attention cependant à bien respecter la posologie et à consulter votre médecin avant toute prise de micronutriments. Ceux-ci peuvent entraîner divers effets indésirables comme des troubles digestifs.

A l’instar des compléments de calcium et de magnésium, les personnes sujettes à l’ostéoporose peuvent aussi recourir à d’autres traitements naturels comme l’apport en :

  • Vitamines K (favorisant la densité osseuse) et D. D’ailleurs, différentes études indiquent que les femmes françaises de plus de 50 ans seraient les européennes présentant le plus de carence en vitamine D;
  • Ipriflavone qui est un phytoœstrogène issu du soja ayant montré de bons résultats dans la lutte contre l’ostéoporose ;
  • Quercétine qui est un anti-oxydant présent dans les végétaux.

4. Se tourner vers des spécialités parallèles

Toujours en complément d’un mode de vie sain, il est également possible de se tourner des spécialistes proposant d’autres traitements naturels efficaces contre l’ostéoporose tels que :

  • L’aromathérapeute, spécialisé dans l’utilisation des huiles essentielles dont certaines (comme le poivre noir) agissent contre la maladie ;
  • L’acupuncteur et le réflexologue dont les actions peuvent être bénéfiques sur la santé du malade et aussi la guérison de fractures ;
  • L’homéopathe qui peut proposer un traitement adapté ;
  • Le phytothérapeute pouvant concocter des recettes à base de plantes, comme le bambou réputé très intéressant pour ses capacités à fixer le calcium.

5. S’exposer au soleil

Reconnue comme LE remède à une carence en vitamine D, l’exposition au soleil reste une valeur sûre dans la lutte contre la maladie. Bien entendu, elle doit se faire sur une peau nue pour que le corps puisse synthétiser la vitamine. Il convient alors de s’exposer autant que possible : entre 15 et 20 minutes par jour idéalement, aux heures les moins chaudes.

S’exposer au soleil peut se faire lors d’une activité en extérieur (jardinage, bricolage…) et possède également le gros atout de s’oxygéner. Prendre l’air est aussi bénéfique sur le bon fonctionnement des cellules osseuses.

6. Éviter les situations stressantes

Tout traitement naturel contre l’ostéoporose doit s’accompagner d’une « zenitude » à toute épreuve. Comme nous l’avons vu précédemment, cette maladie osseuse touche principalement les femmes lors de la ménopause. Celle-ci est source d’un fort dérèglement hormonal. Un niveau de stress important perturbe la production de cortisol, une hormone pouvant avoir des effets néfastes sur la santé.

Pour réduire le stress, il faut alors veiller à avoir un sommeil réparateur. Celui-ci aura en plus l’avantage de favoriser le renouvellement osseux.

Prévenir l’ostéoporose et les chutes

Après avoir passé en revue les 6 traitements naturels contre l’ostéoporose les plus réputés, sachez qu’il existe également des solutions permettant de soulager et prévenir les effets de la maladie. Par exemple :

  • Une cure thermale en rhumatologie atténue les douleurs, apporte plus de souplesse aux articulations et améliore le capital osseux ;
  • Des séances de kinésithérapie aident à soulager la douleur ;
  • Etc.

Nous l’avons vu, une simple chute pour une personne sujette à l’ostéoporose peut avoir de graves conséquences : fractures du col du fémur, du poignet ou des vertèbres. Pour les éviter, il convient donc de :

  • Aménager son logement en veillant à retirer les tapis et tout obstacle dans les lieux de passage ;
  • Utiliser des aides à la mobilité : canne, déambulateur… ;
  • Porter des chaussons adaptés ;
  • Avoir une veilleuse ou une lumière douce lors des déplacements nocturnes ;
  • Faire installer un dispositif de téléassistance senior.

Ce système permet, grâce à un bip porté sur soi en pendentif ou en bracelet, de lancer une alerte en cas de problème : chute, malaise, agression, situation de stress / d’angoisse… Relié en permanence à un centre d’assistance disponible 24h/24, le senior est alors mis en relation avec une équipe professionnel qui lui fait parvenir les secours adaptés.

Il existe également, en option de la téléassistance, un bracelet détecteur de chute. Ce dispositif alerte automatiquement le centre d’assistance lorsqu’il repère une chute lourde suivie d’une perte de connaissance (comme un malaise vagal).

Pour plus d’informations sur les solutions de téléassistance proposées par Filien ADMR, n’hésitez pas à prendre contact avec ses conseillers en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Contactez-nous

Quels sont les remèdes naturels pour traiter l’ostéoporose ?

En complément de médicaments et toujours sous la surveillance du médecin, il est possible de recourir à certains traitements naturels pour lutter contre la maladie tels que :

  • Faire du sport pour éviter le surpoids et la sédentarité ;
  • Avoir une alimentation saine ;
  • Prendre des compléments alimentaires à base de calcium et magnésium ;
  • Faire appel à des spécialistes en médecines douces : aromathérapeute, acupuncteur… ;
  • S’exposer au soleil pour favoriser la production de vitamine D ;
  • Limiter le stress.

Pourquoi l’ostéoporose touche-t-elle plus souvent les femmes ?

L’ostéoporose est une maladie osseuse dont l’apparition est favorisée par plusieurs facteurs :

  • Le vieillissement naturel ;
  • Un fort dérèglement hormonal à l’image de la ménopause qui touche les femmes après 50 ans, voire plus précocement pour certaines.

Néanmoins, les hommes entrant dans une phase d’andropause peuvent aussi être touchés par l’ostéoporose.