20 avril 2022

La dépression chez les personnes âgées : la repérer pour mieux la traiter !

La dépression est un trouble mental qui peut survenir à tout moment de la vie. Néanmoins, les personnes âgées sont particulièrement touchées et, malheureusement sous-diagnostiquées. En effet, beaucoup de symptômes (tristesse, repli sur soi, troubles du sommeil, perte d’intérêt dans certaines activités, perte d’appétit etc.) passent inaperçus car ils sont souvent associés, à tort, au vieillissement naturel.

Selon une enquête Inpes* de Santé publique France, 3 millions de Français souffriraient de dépression. La dépression chez les personnes âgées est malheureusement trop prise à la légère.

Dans cet article, nous détaillerons les signes d’un état dépressif chez la personne âgée, les facteurs de risques, les causes ainsi que l’ensemble des traitements efficaces pour lutter contre cette maladie. Première aide précieuse la téléassistance ! L’écoute et la présence 24h/24 seront un atout pour vaincre la dépression chez les personnes âgées !

La dépression qu’est-ce que c’est ?

La dépression chez la personne âgée est une véritable maladie à part entière. Longtemps diagnostiquée comme un mal-être passager, on sait aujourd’hui qu’il s’agit d’un mal-être profond et durable.

Les personnes malades perdent l’envie de vivre et subissent donc une perte d’autonomie qui peut conduire à de nombreux problèmes psychologiques et physiques souvent graves (hypertension, troubles cardiovasculaires, exposition forte aux pathologies dégénératives comme Alzheimer ou la démence, risques de suicide etc.).

Les seniors dépressifs de plus de 65 ans représentent la tranche de la population la plus à risque de suicide. D’ailleurs, selon une étude de l’Inserm publiée en 2011, il y a trois fois plus de suicide chez les personnes âgées de 65 à 74 ans que chez les 15-24 ans (six fois plus souvent chez les 85-94 ans).

Les signes d’une dépression chez une personne âgée : comment les reconnaître ?

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), l’état dépressif chez une personne âgée se caractérise par 9 symptômes. Au moins 5 pour confirmer qu’il s’agit d’une dépression, dont obligatoirement les 2 premiers de cette liste :

  • Une tristesse et une anxiété presque permanente accompagnées de pleurs,
  • Une perte d’intérêt et de plaisir pour les gestes de la vie courante (toilette, habillage, préparation des repas etc.) et des activités (ne pratique plus ses activités préférées à son domicile par exemple),
  • Un sentiment de dévalorisation et d’inutilité,
  • Des idées suicidaires récurrentes et la personne parle souvent de la mort,
  • Un ralentissement psychomoteur (la capacité à ressentir, raisonner et contrôler ses mouvements),
  • Une fatigue dès le lever,
  • Des troubles du sommeil,
  • Une baisse de l’appétit, associée à une perte de poids,
  • Des difficultés d’attention et de mémorisation.

L’OMS précise que le diagnostic de la maladie sera établi en fonction du nombre de symptômes vécus. De 5 et 7 symptômes, la dépression est considérée comme légère à modérée. Au-delà de 8 symptômes, elle est appelée dépression sévère.

Les causes de la dépression chez les personnes âgées

Les causes de la dépression chez les personnes âgées sont multiples. Elle touche principalement les personnes souffrant de douleurs et pathologies chroniques et les personnes ayant subies un choc affectif mais d’autres facteurs entrent en cause :

  • Certaines douleurs et pathologies chroniques notamment cardiovasculaires et neurologiques : AVC (Accident Vasculaire Cérébral), maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, démence, cancer etc. En effet la survenue d’un AVC peut entraîner une dépression car le cerveau n’a pas été irrigué correctement pendant cet incident,
  • La perte d’un proche,
  • Les problèmes financiers (comme une baisse des revenus après un départ en retraite),
  • Le manque de relation humaine,
  • Un changement de vie brutal comme le départ dans une structure médicalisé,
  • Être une femme,
  • Des troubles du sommeil,
  • L’isolement, se retrouver seul(e) à son domicile.

dépression chez un senior : les solutions

Les traitements contre la dépression chez les personnes âgées

Une prise en charge efficace et rapide est nécessaire car on estime que 60 à 70% des personnes âgées dépressives de plus de 65 ans sont sous-traitées voir pas du tout. En effet, si le traitement est correctement administré, la dépression sera stoppée et la personne âgée pourra retrouver une vie sereine. Voici une liste des différents traitements proposés par le corps médical :

  • Les traitements médicamenteux

Les traitement médicamenteux pour traiter une dépression chez la personne âgée sont plus connus sous le nom d’« antidépresseurs ». Ce sont des médicaments qui doivent faire l’objet d’une surveillance particulière et doivent être administrés uniquement par un médecin. Ils sont très efficaces à court terme car ils agissent directement sur le cerveau. Il peut y avoir des interactions avec d’autres traitements (incompatibilité, effets secondaires), donc les médecins sont encore plus attentifs avec les seniors dépressifs.

Pour les personnes âgées présentant des troubles du sommeil, des somnifères pourront être prescrits. Consultez notre article sur les troubles du sommeil chez la personne âgée !

  • Une thérapie

Les personnes âgées sont souvent submergées par un sentiment d’inutilité, la sensation d’être un poids pour son entourage. Le meilleur moyen d’évacuer le stress et ces angoisses associées passe par une thérapie effectuée par un psychothérapeute. En parler leur fera le plus grand bien !

Les médicaments feront disparaitre les symptômes de la dépression mais la thérapie les aidera à comprendre d’où vient leur mal-être, les aidera à reprendre confiance en eux et reprendre goût à la vie. Le fait de partager leur histoire au sein de groupes de parole, par exemple, leur permettra de traverser cette dure épreuve et sortir de l’isolement.

  • Les médecines douces

Afin de vaincre cette maladie, certaines méthodes non conventionnelles seront particulièrement adaptées aux personnes âgées. En effet pourquoi pas tester la sophrologie ou la méditation ! Ces méthodes atténueront les symptômes grâce à des exercices de relaxation à reproduire également à domicile lors de moment de stress. Il existe également la musicothérapie (thérapie par l’utilisation efficace de la musique) et la zoothérapie (thérapie assistée par l’animal). Ces thérapies s’avèrent efficaces dans ce type de pathologie mentale.

Des traitements à base de plantes dont l’efficacité est prouvée seront un bon moyen d’apaiser les tensions et les angoisses du senior. D’ailleurs, si le senior ne peut pas prendre de traitement médicamenteux traditionnel, ce type de traitement naturel sera une bonne alternative. Le médecin et les pharmaciens seront de bons conseils.

Enfin une bonne hygiène de vie sera essentielle. Celle-ci passe par une alimentation équilibrée, et le maintien d’une activité physique adaptée et régulière. N’hésitez pas à consulter nos articles sur la gym douce et la marche active pour seniors !

Tous ces traitements sont complémentaires et peuvent être associés sans danger. Ils seront bénéfiques pour combattre la dépression chez les personnes âgées !

La téléassistance, un soutien et une présence 24h/24 pour les personnes âgées

La téléassistance senior est une aide précieuse pour une personne âgée qui souffre d’un état dépressif. Le senior sera entouré de jour comme de nuit. Les opérateurs d’écoute Filien ADMR sont joignables 24h/24 et 7j/7 et se feront un plaisir de discuter quelques instants avec le senior. Le principe est simple : la personne âgée porte sur elle un dispositif autour du cou ou au poignet de jour comme de nuit. Elle a besoin d’aide : elle appuie sur son bip. Un opérateur du centre d’écoute Filien ADMR prend en charge immédiatement l’appel et prend le temps d’échanger avec la personne âgée afin de déterminer si l’appel vers un aidant ou les services secours s’avère indispensable.

L’installation d’un détecteur de chute sera par exemple une excellente solution pour la personne âgée sujette aux chutes. Cet émetteur repère les chutes lourdes suivies d’une inconscience. Il envoie alors une alerte automatiquement au centre d’écoute. Une alerte manuelle est également possible en appuyant sur le bouton.

Sachez que Filien ADMR possède un centre d’écoute, certifié NF Service avec 99% d’abonnés satisfaits, véritable gage de confiance ! Le senior pourra aussi bénéficier du crédit d’impôt de 50% et des aides disponibles via le Conseil départemental dans le cadre de l’APA et/ou des aides de la caisse de retraite.

Contactez un de nos conseillers pour plus de renseignements !

Contactez-nous

*Source :Enquête INPES

Quelles sont les causes de la dépression chez la personne âgée ?

Les causes de la dépression chez les personnes âgées sont nombreuses mais cette maladie touche principalement les personnes fragilisées psychologiquement suite à un choc affectif et les personnes sujettes à des douleurs ou maladies chroniques de type cardiovasculaires ou neurologiques. Une personne âgée isolée, sans contact et relation humaine, aura de forts risques de souffrir de dépression également. Un changement de vie brutal comme un déménagement ou un départ en structure médicalisée pourra entraîner également un état dépressif. La personne âgée n’a plus ses repères et la vie devient difficile.

Quels sont les traitements contre la dépression chez la personne âgée ?

En premier lieu, un traitement médicamenteux sera administré, dans la plupart des cas, sous la forme d’antidépresseurs. Ces médicaments seront prescrits par un médecin qui suivra l’évolution de la maladie. Ce traitement sera souvent accompagné d’une thérapie. Le psychothérapeute aidera le senior à reprendre confiance en lui. L’utilisation de traitements médicamenteux ou à base de plantes pour aider le senior à mieux dormir est également possible. De plus, il sera intéressant de tester quelques méthodes moins conventionnelles comme la sophrologie, la méditation, la musicothérapie ou la zoothérapie qui ont déjà fait leur preuve auprès des personnes âgées souffrant de dépression.