17 juin 2021

Services d’aide à domicile : trouvez l’accompagnement qu’il vous faut !

A tout instant de la vie, un évènement peut fragiliser une situation familiale. Une perte d’autonomie progressive peut menacer le maintien à domicile d’une personne âgée ou en situation de handicap. Tous ces cas amènent alors à faire appel à des services d’aide à domicile ou SAAD. Ce sont des prestations assurées par des professionnels visant à faciliter le quotidien des personnes.

Grâce à notre guide, vous saurez tout sur les services d’aide à domicile, des différents types de prestations aux aides financières. Ces services à la personne sont essentiels pour favoriser le maintien à domicile et faciliter la vie des familles grâce à un accompagnement sur-mesure.

Quelles sont les différentes prestations de services d’aide à domicile (SAAD) ?

La livraison de repas ou de courses, les soins infirmiers ou encore le ménage sont autant de prestations auxquels chaque personne peut prétendre dans le cadre des services d’aide à domicile. Zoom sur les différentes prestations disponibles en fonction du degré d’autonomie.

Lorsque la personne est en perte d’autonomie

Dans le cas des personnes âgées ou en situation de handicap en perte d’autonomie, il existe différents services d’aide à domicile :

  • Aide au repas: courses, préparation et prise des repas, etc.
  • Entretien du logement: ménage, repassage, etc.
  • Aide à l’hygiène : assistance pour se laver, application des soins pour la peau, les pieds, etc.
  • Accompagnement à l’habillement: préparation des vêtements, assistance pour s’habiller, etc.
  • Aide à la mobilité: transport accompagné, accompagnement pour les rendez-vous, etc.
  • Accompagnement pour les actes de la vie courante: aide administrative, bricolage, etc.
  • Sécurité à domicile 24h/24 : téléassistance.

Au-delà des prestations assurées par les SAAD, il est également possible de faire appel à du personnel de santé pour recevoir des soins infirmiers. Dans ce cas, la personne fait alors appel à un service de soins infirmiers à domicile ou SSIAD.

Lorsque la personne n’est pas en perte d’autonomie

A l’origine créés pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou en situation de handicap, les services d’aide à domicile peuvent aussi être utiles aux familles, fragilisées ou non. Dans ce cas on ne parle plus de SAAD mais de services à la personne. Ils permettent aux familles de recevoir un accompagnement dans leur vie quotidienne :

  • Entretien du domicile: ménage, repassage, jardinage, etc.
  • Accompagnement pour les enfants: garde d’enfants à domicile, soutien scolaire, etc.
  • Assistance dans les actes de la vie quotidienne: préparation des repas, accompagnement aux courses, etc.
  • Aide administrative: gestion des budgets, accompagnement informatique, etc.

Quels sont les avantages de recourir à ce type de prestations ?

Les services d’aide à domicile sont avant tout essentiels pour venir en aide et favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou en situation de handicap. Mais comme nous l’avons vu précédemment, ce sont des prestations qui permettent également d’améliorer le confort de vie des familles.

L’action des professionnels qui interviennent dans le cadre des prestations, que ce soit du portage de repas ou encore des soins infirmiers :

  • Évite une hospitalisation / facilite le retour d’hospitalisation ;
  • Retarde le placement en institut spécialisé, comme un EHPAD ;
  • Lutte contre l’isolement des personnes en maintenant le lien social avec les proches aidants ;
  • Limite la perte d’autonomie grâce à l’accompagnement dans chaque acte quotidien de la vie.

A savoir qu’il existe 2 types de prestations dans les services d’aide à domicile (SAAD) :

  • Le service prestataire: c’est l’organisme de services à la personne (association ou agence) qui est l’employeur des professionnels qui interviennent. La personne a juste à régler les factures relatives aux services à la personne choisis.
  • Le service mandataire: c’est la personne, bénéficiaire des services à la personne, qui est l’employeur direct des professionnels. A ce titre, il est juridiquement responsable de l’emploi du salarié à son domicile. Dans certains cas, il peut se faire accompagner par l’association ou l’agence de services à la personne dans le cadre des démarches administratives (déclaration URSSAF, rédaction du contrat de travail, etc.), via un contrat de mandat.

Aides financières services d'aide à domicile

Quelles sont les aides financières disponibles pour alléger le coût d’un SAAD ?

Il existe plusieurs aides au maintien à domicile des personnes âgées pour financer les services d’aide à domicile. Ces prises en charge permettent d’alléger le coût des prestations, en particulier pour faciliter l’accès au service de personnes bénéficiant de faibles ressources.

  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) : cette prise en charge financière est délivrée par le Conseil départemental. Elle est dédiée aux personnes âgées de 60 ans et plus, en perte d’autonomie (Gir 1 à 4) et sans condition de ressources. Elle concerne les SAAD et aussi l’adaptation du logement comme l’aménagement d’une douche pour personnes âgées.
  • La Prestation de compensation du Handicap (PCH): cette aide de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) est délivrée aux personnes en situation de handicap pour leur permettre de recevoir un accompagnement pour réaliser les actes de la vie quotidienne. Ceci concerne donc les SAAD et aussi les aides techniques comme la téléassistance.
  • Le crédit d’impôt de 50%: la majorité des services à la personne est éligible au crédit d’impôt de 50%, que la personne soit imposable ou non. Cette aide de l’Etat permet de diviser le coût des services d’aide à domicile de moitié.
  • Le CESU préfinancé : il s’agit d’un moyen de paiement avec un montant défini qui peut être reçu de la part du Conseil social économique d’une entreprise, d’une Mutuelle ou encore du Conseil départemental.
  • Les aides des différents organismes : la Caisse de retraite ou la Mutuelle peuvent aussi prendre en charge partiellement ou totalement le coût des SAAD, notamment lors d’une sortie d’hospitalisation.

Zoom sur la téléassistance, un service d’aide à domicile disponible 24h/24

Dédiée au maintien à domicile des personnes âgées ou en situation de handicap, la téléassistance est un service d’aide à domicile créé dans les années 80. Son but ? Permettre à la personne de déclencher facilement une alerte pour recevoir de l’aide 24h/24, notamment en cas de chute à domicile. Comment ? Tout simplement en portant sur soi un bip d’assistance (médaillon ou bracelet). En cas de problème, il suffit de presser le bouton de ce bip pour entrer en relation avec un centre d’écoute disponible 24h/24, 7j/7. L’opérateur qui répond à l’appel d’urgence met en œuvre les moyens nécessaires pour faire intervenir les secours adaptés au domicile de la personne.

Avec Filien ADMR, chaque personne est assurée de recevoir une prestation de téléassistance de qualité. Notre appartenance à l’ADMR, 1er réseau de services à la personne, nous amène à proposer un service 100% humain et bienveillant respectant les valeurs sociales de notre réseau : solidarité, proximité et respect de la personne. Avec une expérience de plus de 30 ans et 99% d’abonnés satisfaits, nous avons à cœur de favoriser l’autonomie des personnes âgées au quotidien.

A l’image des autres services d’aide à domicile proposés par l’ADMR (portage de repas, soins infirmiers, etc.), la téléassistance peut être financée par différentes aides, notamment le crédit d’impôt de 50% dans le cadre des services à la personne.

N’hésitez pas à contacter nos équipes pour recevoir votre devis gratuit sur notre service de téléassistance !

Demandez votre devis gratuit

Quand faire appel à un service d’aide à domicile ?

A n’importe quel moment de votre vie ! Les services d’aide à domicile (SAAD) sont utiles pour les familles avec, notamment, l’accompagnement pour les enfants et aux personnes âgées ou en situation de handicap avec, entre autres, l’assistance aux repas et aux courses, l’entretien du domicile, les soins infirmiers, etc.

Quels sont les atouts offerts par ce type d’accompagnement ?

Les professionnels qui exercent dans les services d’aide à domicile ont une mission essentielle auprès des personnes qu’elles accompagnent en :

  • Évitant une hospitalisation (ou en facilitant la sortie d’hospitalisation)
  • Retardant l’entrée en EHPAD
  • Luttant contre l’isolement social
  • Limitant la perte d’autonomie

Services d’aide à domicile : quelles sont les aides financières disponibles ?

Il est possible de bénéficier d’une prise en charge financière sur ces prestations dans le cadre de :

  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
  • La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)
  • Le crédit d’impôt (si c’est un « service à la personne »)
  • Les aides de votre mutuelle ou Caisse de retraite

Comment la téléassistance, service d’aide à domicile disponible 24h/24, favorise le maintien à domicile ?

Créée dans les années 80, la téléassistance a été conçue pour lutter contre la perte d’autonomie des personnes âgées ou en situation de handicap. Grâce à un simple appui sur un bouton, elle permet de recevoir de l’aide rapidement en cas de chute à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.