3 avril 2024

Déshydratation d’une personne âgée : la prévenir et savoir réagir

Contrairement à un public plus jeune, les personnes âgées ressentent moins la soif et les mécanismes permettant à leur corps de réguler leur température fonctionnement moins bien. Elles sont donc plus sujettes à la déshydratation. Un problème de santé qui ne doit pas être pris à la légère et signifiant que la perte en eau et en sels minéraux n’est pas suffisamment compensée.

Dans notre article, vous découvrirez plusieurs conseils de prévention face à la déshydratation d’une personne âgée et aussi comment en reconnaître les symptômes pour réagir rapidement. Enfin, nous vous présenterons la téléassistance, un service qui permet de recevoir de l’aide 24h/24 en cas de malaise ou de chute.

La déshydratation touche plus souvent les seniors

Les cas de déshydratation chez les personnes âgées sont en effet plus fréquents. Il existe plusieurs raisons à cela :

  • Elles ressentent moins la soif, même en cas de canicule ;
  • Leur transpiration est moins efficace et le risque d’un coup de chaleur augmente considérablement ;
  • On observe également une perte d’appétit, diminuant ainsi les chances d’apporter de l’eau à leur corps via les aliments ;
  • Celles qui souffrent d’incontinence ont tendance à moins boire ;
  • Des soucis de déglutition;
  • Certains médicaments et maladies engendrent parfois des cas de déshydratation.

Les bons gestes à adopter pour bien s’hydrater

Afin d’éviter les symptômes de la déshydratation chez une personne âgée, il est important de suivre ces conseils :

  • Boire régulièrement en petites quantités, sans attendre la sensation de soif, en privilégiant les eaux à température ambiante et faibles en minéraux. Les apports en eau chez les plus de 65 ans sont plus importants que ceux d’un public plus jeune et s’élèvent à 1,7 litre par jour ;
  • Privilégier une alimentation riche en fruits et légumes, des aliments possédant une grande teneur en eau ;
  • Eviter les boissons sucrées, contenant de la caféine et alcoolisées.

Pour faciliter l’hydratation chez les résidents dans les EHPAD, il existe des eaux gélifiées et parfumées comme celles proposées par Vitalrest.

Repérer les signes de déshydratation chez une personne âgée

Dans un premier temps, il est nécessaire de rester en vigilance constante. Elle doit être particulièrement accrue suite à des épisodes d’effort intense ou affectant la santé du senior comme :

  • Des diarrhées ;
  • Des vomissements ;
  • Une maladie comme une insuffisance rénale ;
  • L’emploi de médicaments stimulant la production d’urine (diurétiques).

Tous ces évènements sont susceptibles d’engendrer de fortes pertes en eau pour le corps. En complément, de nombreux symptômes, dont plusieurs rejoignent les signes d’une surhydratation, doivent alerter :

  • Une soif anormalement importante ;
  • Des troubles de l’attention et une grande fatigue ;
  • Des vertiges et des migraines ;
  • Une faible production d’urines et des infections urinaires ;
  • Une peau moins souple et élastique ;
  • Une sécheresse au niveau de la bouche.

Enfin, il est à préciser qu’une déshydratation sévère peut entraîner des troubles cardiovasculaires et/ou des problèmes rénaux chez les seniors.

Femme âgée avec un verre à la main, souffrant de déshydratation

Savoir réagir en cas de déshydratation chez une personne âgée

Lorsque vous repérez les symptômes cités précédemment chez votre proche âgé, n’hésitez pas à faire un petit test qui consiste à pincer la peau du dos de sa main. Si elle ne revient pas rapidement à sa position initiale, c’est qu’elle souffre d’un manque d’eau.

Dans un premier temps, il est conseillé d’allonger le senior dans une pièce fraîche, de lui ôter tout habit trop serré et de le rafraîchir avec des linges humides et/ou en l’éventant. Ensuite, il faut procéder à sa réhydratation en utilisant par exemple une solution à base de sucre en poudre (6 cuillères à café), de sel (une demi-cuillère à café) dans un litre d’eau.

N’hésitez pas à surveiller votre proche. Si la situation de déshydratation chez la personne âgée dégrade, il faut rapidement appeler les numéros d’urgence : le 15 ou le 112.

Enfin, en particulier si vous habitez loin de votre proche, n’hésitez pas à l’inscrire sur le registre mis en place par la mairie de sa commune. Celui-ci est particulièrement utile lors de fortes chaleurs en proposant une aide adaptée aux seniors. D’ailleurs lors d’épisodes de canicules, plusieurs EHPAD en France accueillent régulièrement des personnes âgées pour qu’elles profitent de la fraîcheur offerte par leurs espaces de vie climatisés.

La téléassistance pour rester chez soi en toute sécurité

 Nous l’avons vu, la déshydratation chez une personne âgée a de graves conséquences sur sa santé. Afin de lui permettre de recevoir de l’aide rapidement, notamment en cas de malaise, il est conseillé de faire installer une téléassistance senior à son domicile. C’est un service qui permet de vivre en toute autonomie grâce à un petit émetteur à porter en médaillon ou bracelet. En cas de problème, il lui suffit de presser le bouton de son bip émetteur pour la mettre en relation avec un centre d’assistance 24h/24 qui lui fera parvenir les secours adaptés. C’est prouvé, la téléassistance est un service qui retarde de plusieurs années l’entrée en EHPAD !

Pour en savoir plus sur les différentes solutions de téléassistance proposées par Filien ADMR, n’hésitez pas à contacter ses conseillers.

Contactez-nous

Pourquoi une personne âgée se déshydrate ?

Il y a plusieurs raisons à la déshydratation chez les seniors :

  • Ils ressentent moins la soif ;
  • Leur transpiration est moins efficace ;
  • Ils ont moins d’appétit et souffrent parfois de problèmes de déglutition ;
  • Ceux souffrant d’incontinence ont tendance à moins boire ;
  • Certains médicaments et maladies sont à l’origine d’un manque d’eau pour le corps.

Quels sont les signes d’une déshydratation chez la personne âgée ?

Voici la liste des symptômes qui doivent alerter :

  • Une soif importante ;
  • Des troubles de l’attention et une grande fatigue ;
  • Des vertiges et des maux de tête ;
  • Une faible production d’urines et des infections urinaires ;
  • Une peau avec un manque d’élasticité ;
  • Une sécheresse buccale.