21 février 2024

Fin de la ménopause : les 5 signes annonciateurs

Il existe des périodes importantes dans la vie d’une femme, par l’impact qu’elles exercent sur la santé : les règles à l’adolescence, la grossesse à l’âge adulte ou encore la ménopause. Cette dernière est particulièrement éprouvante pour de nombreuses femmes car les symptômes associés, tels que les bouffées de chaleur ou encore les troubles du sommeil sont complexes à gérer.

Dans notre article, nous passons en revue tous les aspects de cette période particulière et vous découvrirez les 5 indices à connaître, annonçant la fin de la ménopause. En complément, nous reviendrons sur la téléassistance mobile, un service qui permet de recevoir de l’aide rapidement en cas de problème de santé.

A quel âge s’arrêtent les règles ?

A l’instar de l’andropause chez un homme, l’arrivée de la ménopause représente un véritable bouleversement hormonal dans la vie d’une femme. La chute brutale des hormones (œstrogènes) entraîne de nombreux désagréments. D’ailleurs ces symptômes varient d’un individu à l’autre et peuvent avoir un impact pesant sur la santé :

  • Bouffées de chaleur ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Sueurs nocturnes ;
  • Prise de poids ;
  • Sautes d’humeur ;
  • Fatigue ;
  • Migraines ;
  • Troubles urinaires ;
  • Sécheresse vaginale ;
  • Etc.

L’âge auquel les règles se terminent varie aussi d’une femme à une autre. En règle générale, en France, cette période intervient dans une fourchette allant de 45 à 55 ans. Un âge précis ne peut être donné car les règles peuvent toujours intervenir de façon sporadique.

Il faut d’ailleurs savoir que la ménopause s’installe progressivement et passe par différents cycles :

  • La préménopause qui la précède et dure entre 2 et 4 ans. Elle s’accompagne des premiers symptômes (bouffées de chaleur, cycle menstruel irrégulier, etc.) ;
  • La postménopause qui la suit et annonce la fin de la ménopause.

Pour en savoir plus sur ces différents stades, nous vous invitons à consulter ce tableau issu d’une étude américaine.

Les 5 signes qui annoncent la fin de la ménopause

Revenons maintenant au sujet de notre article en passant en revue les indices annonçant que la ménopause est bel et bien terminée.

1. L’arrêt complet des règles

 Du point de vue du corps médical, une femme est considérée comme complètement ménopausée lorsqu’elle a une absence totale de règles depuis plus de 12 mois. Pour confirmer ce diagnostic, certains préconisent de faire un test à la progestérone chez un médecin spécialisé. Néanmoins, le site de l’Assurance maladie indique qu’aucun examen n’est nécessaire.

2. La fin progressive des symptômes

Les bouffées de chaleur, les maux de tête ou encore les sueurs nocturnes s’espacent dans le temps jusqu’à disparaître complètement. L’arrêt de ces symptômes améliore considérablement la santé et la qualité de vie.

3. L’amélioration du sommeil

 Finies les nuits entrecoupées, voire les insomnies ! Arrivée à la fin de la ménopause, chaque femme retrouve une meilleure qualité de sommeil et tire tous les bénéfices d’une nuit complète de repos sur sa santé.

 4. Un regain d’énergie

 Forcément très liée à la diminution des symptômes et à l’amélioration considérable des nuits de sommeil, on ne peut que constater toute cette énergie retrouvée. D’ailleurs, elle permet de renouer avec certaines activités sportives qui auraient potentiellement été mises de côté pendant la ménopause, comme la gym douce.

5. Un sentiment de bien-être

La fatigue, l’anxiété, l’irritabilité ou encore les migraines se font moins présentes dans la vie de toute femme ménopausée. L’âge de la fin de la ménopause, après 55 ans en général, coïncide également au moment où l’on prépare sa retraite. C’est l’occasion de s’offrir une nouvelle vie et de prendre soin de soi.

Une femme heureuse après la fin de sa ménopause

Mais parfois les symptômes persistent

De nombreuses femmes constatent que, même avec l’absence de règles depuis plus d’un an, certains symptômes sont encore très présents. En effet, le corps a encore besoin de temps pour stabiliser cette fluctuation hormonale. D’ailleurs, pour celles qui prennent un traitement hormonal de substitution (THS), il est fortement conseillé de ne pas l’arrêter brusquement même lorsque la fin de la ménopause est médicalement constatée. En effet, un arrêt brutal risquerait de faire réapparaître les symptômes de la ménopause. Il est préférable de consulter son médecin qui pourra réajuster le dosage du traitement hormonal pour envisager un arrêt progressif.

Que ce soit pendant ou à la fin de la ménopause, il est toujours recommandé aux femmes de prendre soin d’elles. En effet, le déséquilibre hormonal lié à cette période peut fortement impacter la santé et le moral :

  • Pour limiter la prise de poids : privilégier une alimentation équilibrée en favorisant les fruits, les légumes, les céréales et les fibres et pratiquer une activité physique régulière ;
  • Pour réduire la trop forte diminution du taux d’œstrogènes : limiter ou arrêter le tabac ;
  • Pour diminuer les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes : recourir à l’homéopathie. Certaines plantes comme la sauge et le houblon possèdent de grandes vertus. Attention néanmoins à toujours demander l’avis de son médecin, notamment pour les femmes sous traitement hormonal ou avec un antécédent de cancer ;
  • Pour calmer les périodes d’irritabilité ou d’anxiété : s’accorder des pauses et prendre du temps pour soi avec des soins en institut, un massage, etc. Il ne faut pas hésiter à être attentive à son bien-être, c’est également vrai à la fin de la ménopause!

La téléassistance mobile pour rester sereine

La fin de la ménopause annonce une nouvelle période dans la vie d’une femme. Après cette phase, sa santé se retrouve un peu fragilisée, elle peut par exemple être plus sujette à l’ostéoporose. C’est pourquoi, Filien ADMR a développé un service de téléassistance mobile permettant à toutes les femmes de recevoir de l’aide, peu importe l’endroit où elles se trouvent. Munies d’un petit badge GPS discret, il leur suffit d’en presser le bouton lorsqu’elles se retrouvent en mauvaise posture (chute, malaise ou agression). Immédiatement, le centre d’assistance 24h/24 de Filien ADMR répond, localise leur position et leur fait parvenir les secours adaptés.

Pour découvrir toutes les solutions de téléassistance de Filien ADMR, nous vous invitons à contacter ses conseillers en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Contactez-nous

Pourquoi la ménopause fatigue ?

La ménopause est une période dans la vie d’une femme qui provoque de nombreux symptômes, à cause des bouleversements hormonaux. La diminution du taux d’hormones dans le sang entraine une grande fatigue chez de nombreux individus. Cette fatigue s’accentue même avec la mauvaise qualité de sommeil chez les femmes, notamment due aux bouffées de chaleur et sueurs nocturnes.

A quel moment s’arrêtent les troubles dus à la ménopause ?

Malheureusement, il est impossible de déterminer un âge précis où les symptômes liés à la ménopause s’arrêtent. Néanmoins, du point de vue du corps médical, la fin de la ménopause intervient suite à une absence de règles depuis plus d’un an. Mais ce n’est pas pour autant que tous les troubles liés au bouleversement hormonal ont disparu. Il existe en effet d’autres signes permettant de savoir si cette transition est passée.