5 septembre 2022

La Journée internationale des personnes âgées le 1er octobre

Avec une meilleure accessibilité aux soins et une espérance de vie qui s’allonge, le vieillissement de la population mondiale est un enjeu de santé majeur au sein de la société. A l’heure actuelle on dénombre 750 millions de personnes âgées dans le monde. Selon les projections, ce nombre doublera dans les 30 ans à venir pour atteindre plus de 1,5 milliard de seniors en 2050. Pour informer et sensibiliser le grand public, les Nations Unies ont créé la Journée internationale des personnes âgées.

Retrouvez dans cet article les origines et le but de cette journée. Il est important d’anticiper le vieillissement de la population mondiale avec, notamment, des solutions pour le bien-vieillir à domicile, comme la téléassistance.

Les origines de la Journée internationale des personnes âgées

Les Nations Unies (ONU) anticipent le vieillissement de la population mondiale et alertent les États depuis plusieurs décennies pour qu’ils prennent des mesures concrètes :

  • En 1982, elles adoptent le Plan d’action international de Vienne sur le vieillissement ;
  • En 1990, l’ONU décrète que la Journée internationale des personnes âgées se déroulera le 1er octobre chaque année partout dans le monde ;
  • En 1991, elles votent pour les Principes des Nations Unies pour les personnes âgées basés autour de 5 piliers : l’indépendance, la participation, les soins, l’épanouissement personnel et la dignité ;
  • En 2002, de nouveau réunis lors d’une deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement à Madrid, ses membres votent cette fois pour le Plan d’action international de Madrid sur le vieillissement.

A ne pas confondre avec la Journée mondiale des grands-parents créée par l’Église, ce sont bien les Nations Unies qui sont à l’origine de cette journée internationale.

Le but de cette journée mondiale

La Journée internationale des personnes âgées est l’occasion de faire entendre la voix de millions de seniors à travers le monde en alertant notamment sur :

Cet évènement permet également de sensibiliser le grand public, les professionnels de santé et les instances politiques en :

  • Valorisant l’image des personnes âgées, parce que le vieillissement est une richesse ;
  • Créant des liens intergénérationnels entre les populations jeunes et moins jeunes ;
  • Mettant en lumière le travail des associations et autres organisations œuvrant pour le bien-être des seniors au sein de la société.

Qu'est-ce que la Journée internationale des personnes âgées ?

Concrètement, comment participer à cette journée ?

L’organisation de la Journée internationale des personnes âgées revient en particulier aux villes, associations et institutions à travers le monde. Par exemple la ville de Genève s’associe chaque année à l’évènement via des activités accessibles à tous : spectacles de rue, expositions photo, bals populaires… En France, l’association des Petits Frères des Pauvres profite de cette occasion pour accentuer ses campagnes de sensibilisation visant à lutter contre l’isolement des seniors. D’ailleurs selon une de leur récente étude, 1 personne âgée sur 4 déclare souffrir de solitude, soit 2 millions de personnes. Il y a urgence à agir.

En plus, chaque année, les Nations Unies sélectionnent un thème. En 2021, il s’agissait de « L’équité numérique pour tous les âges » car encore beaucoup trop de personnes âgées sont mises en l’écart en ce qui concerne l’accès à la santé et la participation à la vie sociale basés sur les nouvelles technologies de communication.

En 2022, le thème retenu pour la Journée internationale des personnes âgées est « La résilience et les contributions des femmes âgées ». La crise sanitaire liée à la Covid-19 a durement touché l’ensemble de la population mondiale et a creusé l’inégalité entre les générations. Les femmes âgées, constituant la majorité de la population senior, ont été particulièrement concernées. L’ONU souhaite rappeler leur rôle essentiel au sein de la société et leur contribution active dans la vie sociale, politique, civile, économique et culturelle d’une commune ou d’un quartier.

Chaque 1er octobre, il est donc primordial de mettre en lumière les personnes âgées et de prendre conscience de leur place au sein de notre société. Il est nécessaire qu’elles restent intégrées car leurs expériences de vie sont une source de savoir et de richesse inégalées.

Rompre l’isolement d’une personne âgée avec la téléassistance

La Journée internationale des personnes âgées est l’occasion idéale pour mettre à l’honneur les seniors. Mais il existe 364 autres jours dans l’année où il est important de se préoccuper de leur bien-être, en particulier dans leur lieu de vie. Nous l’avons vu précédemment, la solitude est un fléau qui les touche sévèrement. Fort heureusement, des solutions existent comme la téléassistance senior de Filien ADMR. Au-delà de l’aspect sécuritaire du service permettant de recevoir de l’aide en cas de chute, malaise ou agression, il possède également un gros atout : le maintien du lien social. Ainsi, un senior en situation d’isolement, ressentant une angoisse ou ayant juste le besoin d’échanger avec quelqu’un peut aussi utiliser son dispositif de téléassistance. De jour comme de nuit, il y a toujours un professionnel au bout du fil, prêt à l’écouter et à le rassurer.

Pour découvrir les différentes solutions de téléassistance proposées par Filien ADMR, n’hésitez pas à contacter ses conseillers.

Contactez-nous

Qui a créé la Journée internationale des personnes âgées ?

Le vieillissement de la population mondiale est un enjeu de santé publique majeur. L’allongement de l’espérance de vie et des soins plus accessibles en sont à l’origine. Conscientes de cette situation depuis plus de 40 ans, ce sont les Nations Unies qui ont décidé de créer la Journée internationale des personnes âgées le 1er octobre de chaque année. Leur objectif à travers cet évènement est de sensibiliser le grand public et les instances politiques à la situation des seniors à travers le monde.

Pourquoi attribuer un thème à la journée mondiale des personnes âgées ?

Chaque année, l’ONU attribue un thème différent à cette journée, en particulier en fonction de l’évolution de la société. Par exemple, en 2021 le thème retenu était « L’équité numérique pour tous les âges ». Il visait à mettre en avant les difficultés pour les personnes âgées à accéder aux nouvelles technologies de communication et à leurs bénéfices, notamment en matière de santé. En 2022, le thème est « La résilience et les contributions des femmes âgées ». Il a pour but de lutter contre les inégalités auxquelles sont confrontées les femmes seniors au quotidien.