10 janvier 2024

Jardinage senior : 5 méthodes à connaître pour ne pas avoir mal au dos

Rempoter des plantes, cueillir des légumes dans son potager, tailler quelques arbustes… Le jardinage chez les seniors est leur activité de prédilection ! En effet, pour ceux ayant la chance de posséder un espace extérieur, que ce soit un jardin ou même un balcon, son entretien et son embellissement possèdent de nombreux bienfaits.

Il faut néanmoins rester prudent, car cette activité peut rapidement entraîner un mal de dos chez le senior, en particulier lorsque les mouvements ne sont pas réalisés avec précaution. Dans notre article, découvrez nos astuces pour jardiner en toute sécurité. Nous reviendrons également sur la téléassistance mobile, un service de maintien à domicile permettant de recevoir de l’aide 24h/24… Particulièrement utile lorsque l’on se retrouve avec le dos bloqué dans son jardin !

Les bienfaits du jardinage chez les seniors

Avant de vous dévoiler les différents gestes à adopter pour préserver son dos, revenons un moment sur les atouts de ce loisir d’extérieur pour les personnes âgées :

  • A l’image de la gym douce pour seniors, il a des bienfaits indéniables sur la santé avec la pratique d’une activité physique adaptée et stimulante. L’entretien des plantes ou encore le désherbage permettent de dépenser son énergie, d’améliorer sa souplesse et son endurance sans même y penser ;
  • Le contact avec la nature diminue le taux de cortisol qui s’avère être… L’hormone du stress ! Passer du temps dans son jardin améliore donc le moral et aide par conséquent à avoir un meilleur sommeil ;
  • Bien entendu, cultiver ses propres plants dans son potager permet aux seniors d’améliorer leur alimentation. En effet, ces jardiniers ont tendance à manger plus de fruits et légumes car ils sont issus de leur production. Ils ont généralement meilleur goût que ceux achetés en grande surface, d’autant plus s’ils sont bio ;
  • Le jardinage pour un senior est une activité permettant de stimuler sa créativité, notamment s’il est amateur de fleurs. Placer les différentes variétés en fonction de leurs couleurs ou encore de leurs tailles est un très bon exercice pour le cerveau ;
  • Enfin, il possède également une grande qualité : celui d’améliorer le lien social. Un senior qui jardine est toujours en quête de conseils auprès d’amis, de voisins et de professionnels. D’ailleurs, il en prodigue également à son entourage !

Un senior qui jardine sans mal de dos

Les 5 techniques pour éviter le mal de dos chez les seniors dans leur jardin

Les douleurs au niveau du dos et des articulations lorsque l’on est au jardin peuvent être facilement éviter lorsque l’on suit ces conseils.

Bien se préparer

Il est certainement utile de le préciser, le jardinage chez les seniors nécessite un peu de préparation :

  • S’habiller avec des vêtements confortables et adaptés ;
  • Toujours avoir une bouteille d’eau à portée de main pour s’hydrater ;
  • En cas de fortes chaleurs, penser à la crème solaire et au port d’un chapeau.

1. Adopter la posture idéale

Dans un premier temps, il est nécessaire d’écouter son corps et de ne pas aller au-delà de ce qu’il est en mesure de faire. D’ailleurs, avant d’entamer toute séance de jardinage, il est conseillé de faire quelques étirements. Lorsqu’il ne dispose pas des outils adéquats (voir plus bas), l’idéal pour le senior est de faire cette activité agenouillé ou assis, à hauteur des plantes.

2. Se doter des bons outils

Il existe aujourd’hui de nombreux outils légers, maniables et surtout ergonomiques. Il faut alors les choisir :

  • Avec un manche le plus long possible, il évite ainsi de courber le dos ;
  • A levier, comme un tire-racine ou une griffe de désherbage.

D’ailleurs, ils peuvent en plus faciliter la vie des personnes souffrant de l’arthrose des mains.

3. S’équiper des accessoires adéquats

Pour préserver sa santé, les seniors doivent utiliser les accessoires adéquats pour leurs travaux de jardinage, comme :

  • Un potager surélevé qui évite de se baisser ;
  • Des bacs à roulettes pour les déplacer plus facilement ;
  • Un agenouilloir de jardin avec un rangement pour les outils.

4. Choisir des plantes adaptées

Il faut opter pour des plantes grimpantes ou suspendues. Cette astuce de jardinage pour senior permet d’éviter le mal de dos efficacement. L’un des nombreux conseils pour jardiner facilement est aussi de pailler systématiquement chaque pied. Ceci atténuera l’apparition des mauvaises herbes.

5. Déléguer l’activité à un professionnel

Pour les personnes qui ne sont plus en mesure d’entretenir leur jardin, il est aussi possible de faire appel à un service d’aide à domicile. Le jardinier de la structure s’occupera alors des petits travaux de jardinage chez le senior. Comme tout service à la personne, cette prestation est éligible à un crédit d’impôt de 50%, que le bénéficiaire paye un impôt sur le revenu ou non.

La téléassistance mobile pour jardiner en toute sérénité

Pour que le jardinage chez le senior reste un loisir, Filien ADMR propose un service de téléassistance mobile lui permettant de recevoir de l’aide à tout moment. Il se présente sous la forme d’un badge GPS à emporter dans ses déplacements. Une chute, un malaise ou une agression ? La personne appuie sur le bouton SOS de son badge pour être mis en relation avec le centre d’assistance 24h/24 de Filien ADMR. Le professionnel qui répond à l’appel lui fait parvenir les aides nécessaires : intervention d’un aidant et/ou des services de secours.

Découvrez toutes les solutions de téléassistance pour le maintien à domicile de Filien ADMR en contactant ses conseillers.

Contactez-nous

Comment jardiner sans se faire mal au dos ?

Pour que le jardinage chez le senior reste un plaisir, il faut prendre quelques précautions :

  • Adopter la bonne posture : jardiner à genoux ou assis pour être à hauteur des plantes ;
  • Choisir les bons outils avec de grands manches ;
  • Opter pour des accessoires adaptés comme un potager surélevé ;
  • Choisir des plantes grimpantes ou suspendues.

Si l’activité devient trop pénible pour le dos, on peut déléguer cette tâche à un professionnel dans le cadre des petits travaux de jardinage. Il est alors possible de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50%.